La nutrition constitue un secteur lucratif. Les marchands de régimes et autres centres d’amincissement l’ont bien compris et exploitent le filon…..face à l’épidémie d’obésité, force est de reconnaître que le système de santé français se trouve mis à mal. Comment répondre à la demande croissante de prise en charge face à la problématique de surcharge pondérale ?  Lire la suite de l’article paru dans la revue NUTRITION Infos (mai 2011, n°17, p 32-33)
Proposition de la Fnamn pour la prise en charge du patient en surcharge pondérale

Post navigation