Avis relatif à la révision des repères alimentaires pour les adultes

du futur PNNS 2017-2021

Consultez

Nous vous invitons à laisser votre commentaire sur le sujet, dans la fenêtre dédiée ci-après.

La Fnamn souhaite réagir et faire une proposition aux instances : vos avis sont importants.

Avis pour PNNS 2017-2021

Post navigation


4 thoughts on “Avis pour PNNS 2017-2021

  1. Je suis d’accord avec Jean et Corinne. Pour les fruits à coque , il semble y avoir actuellement un engouement lié à des articles parus dans la presse et sur internet. Je vois dans ma patientèle une consommation accrue et souvent excessive augmentant notablement les apports lipidiques. De plus ces oléagineux sont souvent consommés en dehors des repas et considérés comme grignotage « inoffensif ».
    A bientôt!
    Catherine Peyronnet.

  2. POUR LES PRODUITS LAITIERS IL FAUDRAIT PRECISER S’ IL S ‘AGIT DE YAOURT NATURE DEMI ECREME OU CREME VANILLE MAMIE NOVA/ A MON AVIS
    IL S ‘AGIT DE TOUT TYPE DE LAITAGE CONFONDU C ‘EST POUR CETTE RAISON QUE LA CONSOMMATION A ETE LIMITE LES FRANCAIS SONT DES GROS CONSOMMATEURS DE FROMAGE ET DES PRODUITS LAITIERS TYPE CREME DESSERT ETC .
    JE VAIS CONTINUER A PROPOSER A MES PATIENTS LA CONSOMMATION DE 3 PRODUITS LAITIERS DIETETIQUES PAUVRE EN GRAISSES PAR JOUR. …
    LES FRUITS A COQUE A CONSOMMER EN COLLATION ASSOCIES A 1 PRODUIT LAITIER /POURQUOI PAS?
    LEGUMINEUSES C’ EST EXACT BQ DE PATIENTS SUPPRIMENT SES DERNIERS CONSIDERES A TORT HYPERCALORIQUES … PAR CONTRE COMME SUBSITUT DE REPAS A LA PLACE DES VIANDES / ATTENTION AUX CARENCES DE VITAMINE B 12 LES PATIENTS VEGETARIENS DOIVENT ETRE SURVEILLES SUR LE PLAN BIOLOGIQUE PAR DES MEDECINS NUTRI COMME NOUS BQ DE CARENCE OBSERVES A CAUSE DE CES REGIMES SANS …
    CE QUI M’ A FRAPPE C’ EST LA QTE DE VIANDE ROUGE A CONSOMMER PAR SEMAINE / 500 G ME PARAIT ENORME / ET LE RISQUE DE CANCER DU COLON ?
    EXCELLENT POUR HUILE OLIVE / COLZA ET NOIX /RIEN A DIRE .
    ALCOOL C EST DEUX VERRES PAR JOUR ET MAXIMUM 10 PAR SEMAINE /LE REPERE DE LA CONSOMMATION .
    UTILISER SEL IODE /EXCELLENT SURTOUT POUR LES FEMMES ENCEINTES
    POUR LES GROS POISSONs GRAS FLETAN ETC EXCELLENT / LA CONSOMMATION A DECONSEILLER SURTOUT CHEZ LES FEMMES ENCEINTES A CAUSE DES METAUX LOURDS ET LEUR TOXICITE POUR LE SNC DU FOETUS
    SI VOUS TROUVER DES FAUTES D ORTHOG DESOLEE CAR LES COMMENTAIRES VITE FAIT PAS LE TEMPS DE RELIRE .
    BIEN AMICALEMENT .
    BEL ETE A TOUS .

  3. Comme Jean, ce qui me pose problème c’est la restriction à 2 laitages par jour … insuffisant pour couvrir les besoins en calcium …

    Je trouve très bien d’avoir fait une distinction entre les différents AGS …seuls certains en excès sont mauvais, d’avoir mis l’accent sur les sucres ajoutés ( et le fructose … considéré par nos patients comme « bon »).
    Egalement bien d’avoir insisté sur la consommation insuffisante de légumineuses (intéressant sur le plan nutritionnel … et pas cher ++) et sur le fait de limiter les boissons sucrées (encore trop consommées jus de fruit et sodas).
    Jean a raison : les patients croient qu’un jus de fruit équivaut à 1 fruit à croquer .. malgré nos explications répétées en consultation.
    Et le problème des pesticides : la consommation d’un fruit même non bio apportera tout de même des bénéfices nutritionnels … espérons que l’agriculture raisonnée va prendre de l’importance…

    A méditer..

    Bon été à tous
    Corinne BACCHETTA

  4. Voici un avis du HCSP sur les nouveaux repères nutritionnels qui ne fera peut être pas l’unanimité. Ce ne sont pas encore les messages qui seront diffusés auprès du grand public mais ils en seront la base.

    Dans le cadre du CA de la SFN ce document a déjà fait l’objet de nombreux commentaires.

    Nous savons avec nos patients combien les messages peuvent prendre dans l’esprit du grand public des raccourcis inattendus.

    Chacun de vous aura probablement des réactions en lisant cet avis du HCSP. Partageons les en laissant nos commentaires sur le site.

    Pour commencer:
    Avec ces nouveaux repères on précise enfin à quoi correspond une portion de fruits ou de légumes. C’est une bonne chose mais pourquoi créer un facteur limitant à leur consommation en parlant de pesticides ? Si le légume n’est pas bio ou si on ne connait pas le niveau d’exposition aux pesticides, alors on n’en mange pas ? Que dira-t-on à nos patients ?
    Peut-on assimiler un verre de jus de fruit à un fruit ?

    Rubrique suivante, les « Fruits à coque sans sel ajouté ». Si le bénéfice existe, ces produits sont-ils accessibles au quotidien à toutes les bourses ? La population (donc aussi nos patients) se limitera-t-elle aux seuls produits sans sel ? N’est-ce pas une porte ouverte à du grignotage ?

    Produits laitiers, 2 par jour : cela suffirait-il à couvrir les AJR ? Et 3 par jour c’est mauvais pour la santé ?

    Etc …

    Essayons d’imaginer ces repères lus par nos patients et les questions qu’ils nous poserons.

    La synthèse de vos commentaires pourra être l' »avis de la Fnamn » à communiquer si on nous le demande … ou même si on nous le demande pas

    La discussion est ouverte !

    Bien amicalement à tous
    Jean Khémis

Laisser un commentaire